Le jeudi 19 octobre 2017

Couleurs d'Automne...

... dans la Drôme.


Le mardi 17 octobre 2017

Histoire de boulangerie


Une nana, environ 35/40 ans, devant moi, à la boulangerie.

Elle chipote devant toutes les baguettes et les pains (c'est à quoi ?, y'a des céréales ? C'est de la farine complète ? C'est du campagne ?) bref le genre qui t'énerves rapidement... pour finalement acheter une baguette classique, c'est à dire avec de la farine blanche et "bien blanche hein, enfin pas trop cuite".

Et là tu te dis que ça va suffire pour la soirée parce que quand même, il y a maintenant 6 personnes qui attendent pour acheter du pain et rentrer chez eux après une journée bien remplie.
Et bien, non, elle en remets une couche. 


Elle décide d'acheter des bonbons pour son rejeton, environ 5 ans, tétine dans le bec, qui depuis un quart d'heure, ne cesse de taper sur la sonnette (la sonnette que tu fais sonner quand il n'y a personne au comptoir, que peut être la vendeuse fait des cochonneries dans le fournil avec.... euh pardon, je m'égare...). 


Elle lui demande quels bonbons il veut, mais refuse systématiquement ce qu'il choisit : trop gros, trop rouge, trop bleu, trop collant, trop sucré (eh! conasse t'achètes des bonbons !!). 

Finalement, elle lui en accorde royalement trois.
3 petits bonbons minuscules perdus au fond du sac en papier. 


Et là, la bonne femme, genre cadre dynamique-bobo que je vais vraiment tuer si elle continue, s'adresse au rejeton en question et juste avant de payer, lui dit : "ça va les bonbons ? TU VALIDES ?"




D'un seul coup, à la boulangerie, là où ça sent bon le pain tout juste cuit, chaud, où je matte les croissants et les tartes aux fraises, je me retrouve ... putain... au boulot !!! avec sa validation de mes deux. 

C'est vrai aussi qu'elle aurait aussi pu lui faire une fiche de procédure d'achats de bonbons, à son fiston.

 (images des bonbons et du pain trouvées sur le net)

Le mercredi 11 octobre 2017

Coussin de nuque

Ben, je l'ai fait mon coussin cale-nuque pour le cours de gym.

Mais j'ai changé d'avis en cours de route.
Il faut savoir varier les plaisirs, passer du crochet à la couture par ex.
Je suis retombée sur un tuto vu sur le net, et j'ai refabriqué un coussin en tissu.
J'ai coupé les 3 morceaux dans des chutes de tissu de chez le suédois.





Je l'ai un peu moins remplit que les coussins précédents et c'est mieux.
C'est moins dur, plus moelleux et au poil pour lire au lit.
Reste à tester au cours de gym, histoire de voir si ça protège les cervicales.

Le mercredi 4 octobre 2017

Boudin de porte

Voilà, terminé, le boudin de porte.
J'ai éclusé une toute petite partie du stock de laine mais c'est déjà ça.
Le boudin de porte coussin anti courant d'air mesure  87 cm.
Très simple, rapide  et agréable à réaliser.




Et ça me donne envie de crocheter un petit coussin rond pour mettre sous la nuque à la gym ou au cours de relaxation.

Le samedi 30 septembre 2017

En cours

Un boudin de porte multicolore avec des restes de laine (Hem* et Barisienne de BDF).
Mailles serrées et crochet n° 5.
En principe, il devrait mesurer 80 cm de long.



Le jeudi 21 septembre 2017

Sac d'automne

Je me suis couchée très tard hier au soir plutôt cette nuit pour finir un sac commencé cet été. 
Un sac feutré avec de la laine Alaska, achetée chez Kalidou.
Modèle Drops.







Feutrage à la machine avec un peu de lessive, à 40°. Essorage à 1000 tour/minute.
Ce qui est bien, c'est que tu tricotes un truc trop grand, un peu informe et que tu restes plantée devant la machine à laver en te demandant comment va ressortir l'ouvrage...
Bon, là, ça va. Pas de mauvaise surprise.


Hier j'ai donc cousu la doublure, le bouton et les anses.


Le modèle et les explications, c'est là :
https://www.garnstudio.com/pattern.php?id=5665&cid=8

Le samedi 16 septembre 2017

Sac en toile cirée

J'avais envie de fabriquer un sac en toile cirée et quand je suis tombée sur ces toiles (dans la petite boutique de bricoles à trois sous), j'ai craqué.
Alors, j'ai extirpé la machine à coudre de tout mon fourbi et voilà un beau sac pour mettre mes affaires de gym.





Couleurs gaies, printanières même si on aborde l'automne... et même qu'on se croirait en hiver.
Je pense que je vais doubler ce sac avec un tissu en coton.
Faut que je farfouille dans mon stock. Je devrais trouver ça.