Le vendredi 8 juin 2018

La poire de Zakadit

J'avais envie de crocheter la fameuse poire de Zak du blog Zakadit.
Il en a fait de toutes les couleurs et c'est bien joli.
J'ai donc choisi du gros fil , le big ribbon de chez Katia :



 Et je me suis lancée dans l'ouvrage,



Je trouvais mon crochetage bizarre. Plus exactement, plus j'avançais,  moins j' arrivais à imaginer une poire. J'étais à la limite de tout dé-crocheter... jusqu'à ce que je retourne le travail en cours.
Là, ça m'a paru plus clair. la poire prenait forme dans mon cerveau et dans mes mains.



Alors voilà les dernières photos avec la feuille et la queue du fruit,




Et au final, il y a une Malou bien contente avec sa poire jaune.


Le samedi 2 juin 2018

Les plaids et moi

C'est une histoire d'amour avec la laine, le crochet, les modèles...
Une douzaine de plaids crochetés.
Un pour chaque mois de l'année.
Certains ont été offerts.
D'autres me réchauffent lorsqu'il fait frisquet.
Et d'autres, encore, dorment dans les armoires.

La  Blanket Mamie chat


La cupcake stripe blanket


 Le granny géant


 La moordland blanket






 Le plaid laine ice


 le plaid Mamie


 Le plaid mitered granny square


 Le plaid orange, bleu, noir et blanc


 Le plaid ripple


La woodland blanket


 Le plaid gris


 La granny stripe blanket

Le samedi 19 mai 2018

Woodland blanket - FIN

Enfin terminée, la woodland blanket de Lucy.
Commencée en janvier et achevée en mai (de la même année !)
On peut pas dire que j'aurai été  rapide sur ce coup là...
Le but était de finir l'ouvrage mais pas de battre un record de vitesse.
C'est pas la compèt', hein !




Le vendredi 11 mai 2018

Deux matous de passage

Venu se reposer dans un jardin ou rencontré lors d 'une promenade dans un village perché.



Le mercredi 9 mai 2018

Un petit coin de paradis

L'échelle à Léon et le seau à charbon accueillent des géraniums. ils sont venus décorer un petit coin de jardin.
Le beau temps est revenu et c'est bien agréable.
Profitons donc de ces moments ensoleillés !



Le dimanche 6 mai 2018

Poésie

Le poète contestataire drômois habite toujours par ici...







Le jeudi 3 mai 2018

Au revoir Blanche

Ma belle Blanche s'en est allée pour toujours.
Elle avait eu un pneumothorax et avions découvert à cette occasion, qu'elle avait plusieurs tumeurs aux poumons.
Ses jours étaient comptés et nous savions qu'elle ne survivrait pas bien longtemps.
Elle venait d'avoir 12 ans.
12 de câlins et de ronrons avec ma boulette, la plus belle et la plus gentille et douce des chattes.
Je tente de me consoler en me disant qu'elle a eu la chance d'avoir une vie de princesse...



Petit souvenir de Blanche, lorsqu'elle est arrivée chez nous vers l'âge de 2 mois.
Nous avions craqué pour le petit cœur noir sur son nez.
Elle m'a tout de suite prise pour sa mère et n'a jamais cessé de me tétouiller le creux du bras, en particulier le soir.